Approche didactique du numérique: les 6 modèles didactiques d'Agostinelli interprétés par Patrici...

Get Started. It's Free
or sign up with your email address
Rocket clouds
Approche didactique du numérique: les 6 modèles didactiques d'Agostinelli interprétés par Patricia et Valérie by Mind Map: Approche didactique du numérique: les 6 modèles didactiques d'Agostinelli interprétés par Patricia et Valérie

1. Outil technologique (forum, chat...) permet la création d'un réseau social d'apprenants

2. Préambule

2.1. Pour concevoir des situations de communication des connaissances en e-learning

2.1.1. préciser les modèles en jeu

2.1.1.1. didactiques

2.1.1.1.1. la didactique relève des savoirs et de leur transmission, c’est à dire de la théorie de l’enseignement

2.1.1.2. pédagogiques

2.1.1.2.1. la pédagogie relève des savoir-faire de l’enseignant dans le contexte de sa classe, et donc d’une pratique d’enseignement axée sur l’expérimentation et l’action sur le terrain

2.1.1.3. informatiques

2.1.2. préciser les pratiques et usages liés aux technologies

2.1.3. préciser les relations communautaires (réseaux)

2.2. Modélisation de ces situations de communication des connaissances

2.2.1. problématique pluridsiciplinaire qui implique des contraintes

2.2.1.1. didactiques

2.2.1.2. humaines

2.2.1.3. technologiques

2.3. Les situations d'e-learning requierent

2.3.1. un environnement informatique performant

2.3.2. une organisation humaine particulière (réalité d'une organisation collective et individuelle des apprentissages)

2.3.2.1. exigence théorique

2.3.2.1.1. acquisition des savoirs et activités cognitives mises en jeu dans différentes situations de communication

2.3.2.2. exigence technique

2.3.2.2.1. relation homme-machine / médiation par l'outil, interaction et impact sur les processus d'apprentissages (domaine perceptuel, cognitif et social) / NB: individualisation et interactivité ne sont pas intrinsèques aux environnements e learning

2.4. Dialogue homme-machine: domaines perceptuel, cognitif et social

2.4.1. Interaction

2.4.2. Apprentissage - NB: individualisation et interactivité ne sont pas intrinsèques aux environnements e learning

3. Quelles connaissances? modèles didactiques

3.1. 1. Modèle didactique fondé sur une approche anthropologique des connaissances

3.1.1. Accent mis sur situation d'apprentissage cf prise en compte du milieu, de l'environnement de l'apprenant (modèle socio-constructiviste de l'apprentissage). Environnement premier (qui est l'équivalent de l'institution) est aussi à créer (et donc à penser) lorsqu'on forme à distance

3.1.1.1. ex: interface, outils et fonctionnalités à mettre en place sur la plateforme, documents mis à disposition de tous, biblio.... le formateur doit favoriser l'accès aux ressources et à l'information, aux outils de communication et d'échanges,

3.1.1.1.1. ex de choix : chat mis à disposition par M. Javaux

3.1.1.1.2. création espaces virtuels immersifs

3.1.1.2. ex: questionner ses apprentissages via un portfolio, laisser des traces pour avoir une démarche réflexive

3.1.1.3. droits et devoirs liés au TIC, s'inscrivant dans société de l'information actuelle

3.1.1.3.1. contenu UE Ethique du numérique????

3.1.2. dès lors, quelles sont les règles, les ressources, les tâches qui structurent le système didactique au cours des interactions quotidiennes entre Hommes et Machines?

3.1.3. si toute activité humaine se laisse analyser en structures d’action ou types de tâches qui caractérisent le contenu d’une activité humaine, individuelle ou collective, au sein d’une société donnée, ou, au moins, au sein d’une institution c’est que nous partageons une collection de principes et de valeurs utilisés à chaque moment pour justifier les conduites

3.1.4. Tchounkine, 2002 - Douglas, 1999 - Douglas, 1986 - Goffman, 2001

3.1.5. approche dans laquelle l'activité humaine (individuelle ou collective) est structurée en tâches, activités qui reposent sur des règles, des valeurs, des principes, des ressources

3.1.6. "L’anthropologie dans ses différents courants scientifiques ou philosophiques est caractérisée par un questionnement sur le propre de l’humain dans et malgré sa diversité culturelle. Elle se définit souvent aujourd’hui par le souci de comprendre le mouvement unique qui permet à l’individu de s’humaniser en s’affiliant au groupe et, par là-même, devenir sujet dans son unicité."

3.2. 4. Modèle des communautés techno-didactiques fondé sur le rôle de la médiation sur l'outil

3.2.1. Accent mis sur l'objet: Connaissances en elearning impliquent nécessairement culture informationnelle qui comprend culture informatique. L'outil qui participe à la médiation est lui-même objet d'enseignement.

3.2.1.1. ex: UE Outils du web 2.0; MOOC MPSW, UE Outils

3.2.1.1.1. Apprentissage par l'expérimentation...

3.2.1.2. connaître TIC pour comprendre monde qui m'entoure

3.2.2. Avec l’e-learning, les activités didactiques ne visent pas seulement la transmission des connaissances, mais visent aussi l’appropriation de sa propre culture.

3.2.3. Simondon, 1989 - Rabardel, 1995 - Rabardel &Waern, 2003) - Engeström, 2003) - Leontiev, 1979, Schuman, 1987 - Garfinkel, 1967 - Quéré, 1997

3.2.4. Notion de médiation par l'outil / la technique est dans ce modèle médiatrice des activités d'homme à homme

3.2.4.1. ne l'est-elle pas pour tous les modèles????

3.2.5. activités liées à l'environnement matériel et social des apprenants

4. Quels impacts sur processus d'apprentissage? Liés à modèles pédagogiques

4.1. 6. Modèle de dévolution didactique fondé sur la théorie de l'acteur-réseau

4.1.1. Acteur-réseau. Enseignant créant la "situation-problème" (cf Meirieu) qui réclame la réflexion et la collaboration de tous pour la résoudre

4.1.1.1. Exemple: l'activité 1 de M. Javaux

4.1.1.2. cf Projets métro Aramis / VAL :))

4.1.2. A distance: création d’un système didactique-réseau avec trois étapes:

4.1.2.1. la découverte de réseaux hétérogènes (chaque acteur-réseau avec son jeu de relations et de connaissances),

4.1.2.1.1. ex: la présentation de chacun sur icampus

4.1.2.1.2. ex: réalisation de son EPA dans le Moocdoctice

4.1.2.2. la création d’un nœud (le problème qui provoque la dévolution) permettant de les relier,

4.1.2.2.1. Situation-problème comme étape de l'apprentissage

4.1.2.3. la constitution d’un réseau de travail (système d’obligations réciproques) autour de ce nœud pour le consolider

4.1.3. contrat didactique avec enseignant: appropriation des connaissances à travers espace de négociation créé

4.1.4. Actor-Network Theory, Latour, 1986 -Granovetter, 1973

4.2. 5. Modèle communicationnel des situations didactiques dans le cadre de la construction et partage des règles dans les communautés

4.2.1. Partage (mutualisation de ressources) mais aussi explicitation, reformulation.

4.2.1.1. ex: wikis

4.2.1.2. ex: partage entre pairs + modération du formateur, d'un tuteur...

4.2.1.3. Pédagogie active, coopérative mais éventuellement différenciée?

4.2.1.4. Modèle d'apprentissage socio-constructiviste: "Interactions dissymétriques de guidage": ce que Bruner appelle interactions de tutelle ou tutorat: ne semble pas être au bon endroit = modèle 6??

4.2.2. Communication en ligne: obligation du partage intellectuel comme assurance contre la malchance de ne pas avoir toutes les infos "sous la main" / règle du partage comme un mécanisme de réduction des inégalités: elle prévient l’accumulation d’informations ou de connaissances par les plus doués et ceux qui sont considérés comme «leader» ou porte-parole du groupe se conforment à cet idéal du partage en donnant avec générosité.

4.2.3. Waldner, 2007 - Greenfield, 2006 - Henri & Pudelko, 2006

4.3. 2. Modèle de communauté de pratiques pédagogiques fondées sur le savoir-faire et les échanges

4.3.1. Co-construction: collaboration entre pairs

4.3.1.1. ex: forums, travaux en groupe

4.3.1.1.1. importance du réseau, notion d'intelligence collective

4.3.1.2. Pédagogie active, coopérative

4.3.1.3. Modèle d'apprentissage socio-constructiviste, en particulier les "interactions symétriques de résolution conjointe"

4.3.2. Pour l’apprentissage ces compétences encouragent la collaboration et la participation, favorisent des formes de transmission de l’information contextualisée et ouvertes à l’interprétation collective

4.3.3. Les communautés de pratiques partagent des connaissances par un processus de négociation, elles reposent sur la participation et l’engagement de tous ses membres

4.3.4. Wenger, 1998 - Suchman, 1987 - Garfinkel, 1967 - Dillenbourg, Poirier & Carles, 2003

4.3.5. implique participation, engagement de tous les membres

4.3.6. favorise transmission de l'information, encourage collaboration, participation et négociation

5. Modèles informatiques

5.1. 3. Modèle informatique pour la prise en compte des contraintes liées aux situations didactiques

5.1.1. Notion clé de "scénario". Le triangle pédagogique modifié: l'enseignant, l'apprenant, le savoir mais aussi le système qui formate d'une certaine façon la transmission

5.1.1.1. ex: les descriptifs d'UE donné en début d'année + mise à disposition de ressources + planning des devoirs à rendre, exercices d'application....

5.1.1.1.1. Pédagogie de projet, par objectifs....

5.1.1.2. Cours - tests autocorrigés = paliers pour remédiation

5.1.1.2.1. Modèle d'apprentissage transmissif / behavioriste (enseignement assisté par ordinateur)

5.1.1.2.2. mais aussi pédagogie différenciée grâce à l'outil??

5.1.1.3. nécessité d'instaurer des normes et standards dans le domaine de la formation à distance, interopérabilité pour infrastructure technologique pérenne

5.1.2. les approches informatico-didactiques s’orientent vers la notion de scénario pour décrire les conditions, le contexte et la gestion dans le temps de la coopération système/enseigné /enseignant.

5.1.2.1. NB: nature anthropologique et locale des situations didactiques donc limites de la modélisation

5.1.3. Tetchueng, Garlatti & Laubé, 2007 - Vivet, 1991 - Perrin & Lejeune, 2004 - Sensevy, Schubauer-Léoni, Mercier, Ligozat & Perrot, 2005