Les Rendez-Vous D'Anna

Get Started. It's Free
or sign up with your email address
Rocket clouds
Les Rendez-Vous D'Anna by Mind Map: Les Rendez-Vous D'Anna

1. France, Belgique, Allemagne

1.1. Dépaysement culturel

2. Petit budget

2.1. Endroits qui existent déjà.

2.1.1. pas de décors

2.1.1.1. pas de costumes

3. version 1978 VHS

3.1. Version 2007 DVD

4. Personnages

4.1. Anna Silver

4.1.1. Pas capable de s’attacher aux gens. Centrée sur elle-même. Voyage d’une ville à l’autre pour la représentation de ses films et a plusieurs amants. Elle ne porte pas de sous-vêtement en plus de porter les mêmes vêtements tous les jours. Son timbre de voix est très monotone. Pas d’enthousiasme lorsqu’elle parle. Dans la trentaine. Anna fait une révélation à sa mère dans le lit à l’hôtel sur le fait qu’elle a eu une expérience homosexuelle.

4.2. Heinrich Schneider

4.2.1. Premier amant d'Anna. Il vient d'Allemagne. Il s’exprime bien en français malgré son accent. Il se fait renvoyer chez lui car ils ne s'aiment pas et elle ne veut pas coucher avec lui. Ils se revoient le lendemain chez monsieur. Elle rencontre sa fille et sa mère.

4.3. Hans

4.3.1. Deuxième amant d'Anna. Ce dernier vient le chercher à l'aéroport, il lui demande de continuer dans l'auto... Il ne se sent pas bien à l'hôtel, il s'endort lorsqu'Anna lui fait un massage sur le lit.

4.4. La mère d'Anna

4.4.1. S'inquiète pour sa fille au sujet de sa vie amoureuse. Ce n'est pas normal qu'à trente ans une femme n'ait pas de mari. Une fois à Bruxelles, Anna revoit sa mère qu’elle n’a pas vu depuis 3 ans.

4.5. Ida

4.5.1. Tente de convaincre Anna de revenir avec son fils. Mère de du ex petit ami d'Anna. Amie polonaise de la mère d'Anna.

5. Comédie dramatique

5.1. Qui est plutôt lourde à écouter.

5.1.1. Beaucoup de silence, pas de musique de fond, beaucoup de malaise.loin des comédie d’hollywood. Le personnage principale semble triste, n’ayant pas de plaisir à faire ce qu’elle fait. Elle parle sur une voix monotone, qui est ennuyante en bout de ligne. En plus d’être deux heures, ce film est d’autant plus sans « punch » qui cause un revirement de situation.

6. Thèmes principaux

6.1. Sexualité

6.2. Amour

6.3. Amitié

6.4. Voyage

6.5. Travail

7. Structure narrative classique?

7.1. Non, le film n’a pas un structure comme les autres puisqu’il n’y a pas de situation initiale suivi d’un élément déclencheur, d’un problème, ainsi qu’un dénouement et d’une situation finale. Au contraire, le film semble n’avoir aucune de ses caractéristiques. En effet, les péripéties arrivent les unes après les autres mais nécessairement avoir de liens les unes avec les autres si ce que n’est qu’Anna va rejoindre sa mère mais a plusieurs aventures avant d’y arriver.

8. L’homosexualité présente

8.1. Réaction de la mère diffère de la réaction de la société à cet époque.

8.1.1. pas de jugement ni de commentaire,

8.2. Ce film fait allusion à l’homosexualité lorsqu’il y a mention d’une expérience du personnage principal avec une autre femme. Les deux femmes se sont donc retrouvées dans un hôtel après une soirée passée ensemble et se sont échangés des baisers tout en se faisant des attouchements mutuellement.

9. intrigues, curiosité dans ce film

9.1. elle arrêtait ses relations sexuels

9.2. continuait à amener des hommes chez elle quand même

9.3. annulé deux fois son marriage avec le même homme

9.4. Aime-t’elle faire du mal aux autres psychologiquement

9.4.1. Il semblerait que oui, elle brise beaucoup de coeur sur son passage

9.5. appelle toujours en Italie

10. motifs récurrents

10.1. Train est l’un des objets le plus souvent présent dans l’histoire

10.2. chambres d’hôtel

10.3. le téléphone

10.4. le sac à main

10.5. les vêtements qui sont toujours les mêmes.

10.6. Les gares

11. Représente quoi?

11.1. autobiographie de l’auteur

12. titre du film

12.1. nous comprenons qu’Anna aura plus d’un Rendez-vous durant le film. Que ce soit avec des amants, des cinéastes, des amis ou bien sa mère, elle est tout le temps avec quelqu’un.

13. Cadrage

13.1. Aucun angle dans la prise de vue de la caméra

14. Mouvement de caméra

14.1. la caméra suit dans la même trajectoire de façon non-saccadée, c’est en fait très tranquillement lorsqu'Anna marche dans la rue.

14.2. Par ailleurs, la caméra est toujours stable et placée face à la scène.

15. Décors

15.1. les murs de l’hôtel sont munis de papiers peints de l’époque ce qui amène un certain réalisme.

16. éclairage

16.1. lumière semble toujours être naturelle

16.2. amène une autre dynamique aux scènes qui nous sont présentées grâce à ce sentiment de réalisme.

16.3. jamais un éclairage de low key dans ce film.

16.4. possible de voir un éclairage venant du haut (high-key) mais c’est pas habituel, c’est souvent provenant de face, au même niveau que le personnage.

16.5. Couleurs

16.5.1. un film est davantage plus sombre qu’éclairé à cause de cette source de lumière naturel

16.5.2. pas de lumière atificielle

16.5.3. couleurs sont plutôt ternes, dans les teintes de gris.

16.5.3.1. Pratiquement aucune couleurs vives y sont présentées

16.5.3.1.1. Probablement dû au fait que c'est un film de 1978.

17. Montage

17.1. Les plans changent d’un à l’autre sans transitions. On voit les coupures entre les scènes et on nous amène complètement ailleurs sans aucun transitions.I

17.2. pas de continuité dans les images.

17.3. Les plans sont souvent gardés pendant un bon bout de temps si on compare à d’autre films en général.

18. Son

18.1. aucune musique en arrière-plan,

18.1.1. ce qui rend le film plutôt long et ennuyant.

18.2. pas de voix over qui parle à l’audience.

18.3. Énormément de moments de silence.

18.3.1. créant des malaises au niveau de l’audience ou même de la fatigue.

18.4. sons originaux de la scène

18.4.1. Trains

18.4.2. Voitures

18.4.3. Ascenseurs

18.5. Pas rajouté de bruits ou bien réduit certains. Ils ont tout gardé à l’original.

19. Jeu et dialogue

19.1. pas de très bon acteurs dans ce film

19.1.1. Anna, elle n’a pas d’expression faciale qui nous démontre qu’elle est surprise ou bien heureuse. Son visage est toujours neutre…sa voix aussi d’ailleurs.

19.2. Les dialogues sont très saccadés et parfois ennuyant à écouter puisque les personnages se répondent mutuellement mais avec de longues pauses séparant les questions des réponses à ces dernières et sans émotions.

19.3. Les personnage secondaires ne sont pas à s’en jeter parterre non plus par leur jeu d’acteur. Ils n’ont vraiment rien d’impressionnant.

20. enjeux sociaux contemporains

20.1. Lorsque l’ancienne belle-mère et Anna se parlent sur le banc attendant le train, tente de lui faire la morale sur le fait qu’elle n’a pas fait le bon choix en n’épousant pas son fils et une femme ne devrait pas rester seule. Elle lui demande si elle veut des enfants pour ensuite lui dire que ce n’est pas en restant seule qu’elle va être heureuse et ce n’est surtout pas ce qu’une femme veut. Ida semble soumisse lorsqu’elle évoque que son mari lui hurle dessus et qu’elle préfère cela à ce qu’il ne dise rien.

20.1.1. Alors qu’Anna semble l’opposé en ayant l’autorité dans ses relations: elle dit lorsqu’elle veut arrêter, lorsqu’elle veut que l’homme parte, etc. Il y a donc un sujet controversé par rapport aux femmes, certaines sont soumisses alors que d’autres sont celles qui donnent des ordres. C’est plutôt un discours idéologique face à la situation des femmes et ce n’est pas « la façon » dont une femme , Anna en-autre, devrait vivre à cette époque.

21. L’identification? au film

21.1. Personnellement, je n’ai pas apprécié le film puisqu’il sort trop de l’ordinaire. Il diffère énormément du genre de film que je visionne habituellement. Effectivement, ce film m’a paru extrêmement long, je peux m’imaginer plusieurs scènes inutiles être coupées. Par exemple, la scène où le garde du train s’occupe de vérifier chaque pièce d’identité, et qu’elle cherche pendant un bon quinze à vingt secondes, c’est du temps d’écran qui aurait pu être coupé de plus de moitié. Ce sont à cause de pleins de scène inutile comme cela que je trouve le temps long lorsqu’on regarde ce film. De plus, le fait qu’il n’y ait pas de musique de fond rend le film beaucoup moins intéressant. Aussi, Anna semble toujours penser 6-7 secondes avant de parler et ça rend les conversations lourdes et longues sans aucune raison. Par exemple, dans le train, encore une fois, lorsque l’homme dit: le train va repartir, elle attend littéralement 5 secondes avant de répondre et réplique seulement avec un « oui » sans regarder l’homme. Le film aurait pu facilement être 1h30min et avoir le même synopsis. Je n’ai pas su pouvoir m’identifier car je ne suis pas une femme solitaire comme Anna mais bien au contraire, en fait. Je suis plutôt du genre à m’attacher à un homme et rester avec lui au lieu d’aller voir et courtiser avec plusieurs personnes à la fois.