Créativité et coopération en documentation

Get Started. It's Free
or sign up with your email address
Rocket clouds
Créativité et coopération en documentation by Mind Map: Créativité et coopération en documentation

1. Recherche et réflexions

1.1. Rapport François Taddei, 2009. OCDE

1.1.1. Cite...

1.1.1.1. Teresa Amabile

1.1.1.1.1. Motivation intrinsèque (intérêt simple à véritable passion)

1.1.1.1.2. Connaissance du sujet concerné

1.1.1.1.3. Approche souple et imaginative

1.1.1.2. Karlyn Adams

1.1.1.2.1. Expérience approfondie + focalisation de longue durée  sur domaine spécifique = aire de créativité

1.1.1.2.2. "Capacité à recombiner différemment des éléments jusque là disparates, d'où nécessité d'un champ plus vaste et d'intérêts variés."

1.1.1.2.3. "Idéal est l'esprit en T, l'individu curieux qui dispose d'une exptertise approfondie dans un domaine et d'une expérience couvrant plusieurs domaines". (

1.1.1.2.4. cite Frans Johansson

1.1.1.3. Robert J. Sternberg

1.1.1.3.1. Pensée créative a 3 attributs principaux : synthétique, analytique, pratique

1.1.1.3.2. Enseignement créatif développe non seulement la créativité mais aussi les compétences traditionnellement valorisées comme la mémorisation

1.1.1.3.3. Esprits créatifs le sont par décision

1.1.2. Rapport créativité / intelligence

1.1.2.1. Difficulté à mesurer l'intelligence

1.1.2.1.1. Howrd Gardner

1.1.2.2. Sir Ken Robinson

1.1.2.2.1. Ne pas séparer les créatifs des non créatifs , plutôt s'interroger sur le produit de la créativité.

1.1.3. L'enseignement mutuel ou "réseau d'échange réciproque de connaissances"

1.1.3.1. 3 principes : - Tout le monde sait qq chose - Personne ne sait tout - Donc tlm a intérêt à échanger les connaissances

1.2. Créativité et apprentissage : un tandem à réinventer. HS Revue des HEP (Suisse, 2016)

1.2.1. ’hypothèse selon laquelle il ne peut y avoir créativité sans un auteur qui s’assume en tant que tel." "Créativité auctoriale" p. 29

1.2.2. Culture = appropriation ; différent de  collectionner

1.2.3. Aspects neuro-cognitifs

1.2.3.1. "pour être créatif, il s’agit non seulement de produire une idée nouvelle mais aussi une idée adaptée ou fonctionnelle. " p. 63

1.2.3.2. Ainsi, du côté de l’enseignant, une pédagogie de la créativité implique de concevoir des tâches : - nouvelles par rapport à ce que la classe a l’habitude de faire (par exemple, résolution de problème, mise en œuvre d’un projet collectif, utilisation du potentiel des nouvelles technologies, etc.), – adaptées au niveau des élèves en prenant en compte l’hétérogénéité, – qui favorisent l’appropriation de l’objet d’apprentissage étudié (Capron Puozzo, 2015) permettant ainsi d’atteindre les objectifs fixés dans le programme.

1.2.3.3. Chez l'apprenant, "développement de la créativité et des apprentissages à condition que le contrôle des pensées et des émotions soient un vecteur favorable, et non pas un frein, au processus. "

1.2.3.3.1. Freins : inquiétudes (craintes estimées rationnelles par rapport au futur) et ruminations (pensées circulaires tournées vers les difficultés du passé). Affects négatifs, sentiment d'échec. Pensée inférentielle (prédit les résultats probables d'une action).

1.2.3.3.2. Or pour l'élève, créativité induit une prise de risque et un éloignement de la zone de confort

1.2.3.3.3. Opposer une valorisation des stratégies gagnantes

1.2.3.3.4. Pensée divergente (vagabondage de la pensée), sérendipité

1.3. La coopération entre élèves : des recherches aux pratiques - IFé, décembre 2016

1.3.1. Apprentissage coopératif / apprentissage coopérant / pédagogie coopérative --> Cooperative learning, théorisé années 70 aux E-U.

1.3.1.1. Différence entre collaboration et coopération

1.3.1.1.1. Baker , 2008

1.3.1.1.2. Connac, 2013

1.3.1.1.3. Travail coopératif organisé par enseignant et finalités éducatives d'apprentissage Vs travail collaboratif plus libre ds la forme et objectif : mutualiser les connaissances de chaque membre du gpe en vue d'une réalisation commune (+ fréquent en formation d'adultes)

1.3.2. Disciplines apportant éclairage

1.3.2.1. Psycho : effets des échanges sur le développement des élèves

1.3.2.2. Sces du langage : étude fine des échanges verbaux entre élèves

1.3.2.3. Sces de l'éducation : meo et intérêt des tvx de gpe ds le contexte de la classe vis à vis des apprentissages

1.3.2.4. Psychologues de l'éducation

1.3.2.4.1. Interactions au coeur du travail coopératif

1.3.3. Coopération Freinet

1.3.3.1. affranchissement de la classe sociale pr les élève

1.3.3.2. nouvelle relation aux savoirs des élèves plus directe que médiation systématique du maître

1.3.4. Partie 1 : ce qui entre en jeu ds activités de coopération en classe

1.3.4.1. Rouiller et Lehraus , 2008

1.3.4.1.1. Cadre conceptuel : éléments

1.3.4.2. Groupe classe influence ts les sous-groupes

1.3.4.2.1. dépend du système éducatif et de valeurs du pays. Poids du climat scolaire

1.4. Vers une éducation plus créative et innovante. IFé, 2012.

2. Coopération

2.1. Idées Brainstorming

2.1.1. Empathie

2.1.2. moyens d'avancer

2.1.2.1. Divergence

2.1.2.2. sérendipité

2.1.3. collectif

2.1.3.1. Intelligence collective

2.1.3.1.1. Puissance du groupe "en intelligence"

2.1.3.2. Essaimage

2.1.4. Convergence vers un intérêt commun

2.1.4.1. Biens communs : ce pour quoi on s'implique ?

2.1.4.2. vision commune

2.2. Types de collaboration

2.2.1. Stimergie : groupes informels et éphémères autour des besoins et par affinités

2.2.1.1. Collection pearltrees

2.2.1.2. Article Lilian Ricaud + Heather Marsh

2.2.2. Cniré

2.2.2.1. Collaboration : travailler individuellement pour une production commune

2.2.2.2. Coopération : oeuvrer en cohésion pour une production commune et collective

2.3. Définitions

2.3.1. Larousse : Action de coopérer, de participer à une œuvre commune ; collaboration, concours : Nous avons besoin de votre coopération.

2.3.2. IFé, déc 2016 :

2.4. Extrait des programmes du cycle 4, spécificités du cycle 4, p. 3      "La vie au sein de l’établissement et son prolongement en dehors de celui-ci est l'occasion de développer l'esprit de responsabilité et d'engagement de chacun et celui d’entreprendre et de coopérer avec les autres. Un climat scolaire propice place l’élève dans les meilleures conditions pour développer son autonomie et sa capacité à oser penser par lui-même. À travers l’enseignement moral et civique et sa participation à la vie du collège, il est amené à réfléchir de manière plus approfondie à des questions pour lesquelles les réponses sont souvent complexes, mais en même temps aux valeurs essentielles qui fondent notre société démocratique."

3. Créativité

3.1. Idées brainstorming

3.1.1. Innovation, prise de risque

3.1.2. Pensée divergente (vagabondage de la pensée), sérendipité

3.1.3. Posture active, élève auteur

3.1.4. Pensée à la fois nouvelle et adaptée

3.1.5. Culture, connaissances générales et pointues dans un domaine

3.2. Définitions

3.2.1. Larousse : Capacité, faculté d'invention, d'imagination ; pouvoir créateur.

3.3. Textes officiels, programmes

3.3.1. "La créativité des élèves, qui traverse elle aussi tous les cycles, se déploie au cycle 4 à travers une grande diversité de supports (notamment technologiques et numériques) et de dispositifs ou activités tels que le travail de groupes, la démarche de projet, la résolution de problèmes, la conception d’œuvres personnelles... Chaque élève est incité à proposer des solutions originales, à mobiliser ses ressources pour des réalisations valorisantes et motivantes. Ce développement de la créativité, qui s’appuie aussi sur l’appropriation des grandes œuvres de l’humanité, est au cœur du parcours d’éducation artistique et culturel." Extrait des Programmes du cycle 4, Spécificités du cycle 4, p.3

3.4. Citation

3.4.1. "Pour  un-e  enseignant-e,  se  soucier  de  la créativité  de  ses  élèves  et de son développement, a fortiori combattre leur manque de prise de risques ou de motivation, ce n’est pas la cerise sur le gâteau, ce n’est pas un supplément d’âme, ce n’est pas de la philanthropie, c’est le cœur de sa profession."  (détournement de la citation du philosophe Conte-Sponville, termes manager et collaborateurs remplacés par enseignant et élèves)