Médecine générale

Get Started. It's Free
or sign up with your email address
Rocket clouds
Médecine générale by Mind Map: Médecine générale

1. Définition et description

1.1. Généralités/ Première réflexion

1.1.1. Connaissance pluridisciplinaire

1.1.2. MG et le patient contextualisé

1.1.2.1. Pauvreté et précarité/ FR

1.1.2.2. Education des patients

1.2. Caractéristique de la MG/WONCA

1.2.1. Définition de la Santé

1.2.2. Caractéristiques de la MG

1.2.2.1. Approche centrée sur le patient

1.2.2.2. Environnement du patient

1.2.2.3. A partir des demandes et des besoins

1.2.2.4. Répond aux problèmes de santé dans différentes dimensions

1.2.2.5. Réponse à la majorité

1.2.2.6. Démarche diagnostique/faible prévalence des maladies graves

1.2.2.7. Intervention stade précoce des maladies

1.2.2.8. Solutions simples

1.2.2.9. Responsabilité en santé publique

1.2.2.10. Gestion de plusieurs pathologies

1.2.2.10.1. Cardiocasulaire

1.2.2.10.2. ORL/Pneumo

1.2.2.10.3. Psychiatrie

1.2.2.10.4. ...

1.2.2.11. Long cours

1.2.2.12. Aptitude de coordination

1.2.2.13. Communication appropriée

1.2.3. Balance bénéfice/risque

1.3. Niveaux de soin

1.3.1. Première ligne

1.3.2. Deuxième ligne

2. Prévention en MG

2.1. Définitions et concepts

2.1.1. Prévention: ensemble de moyen médicaux, médico-sociaux mis en oeuvre pour empêcher l'apparition, l'aggravation ou l'extension des maladies ou leurs conséquences à long terme

2.1.2. Continuum

2.1.2.1. Promotion

2.1.2.2. Prévention

2.1.2.3. Guérison

2.1.2.4. Soin

2.1.3. Plusieurs niveaux

2.1.3.1. Prévention primaire

2.1.3.1.1. Diminution de l'incidence

2.1.3.1.2. Elimination de causes

2.1.3.1.3. Ex: Vaccinations, ...

2.1.3.2. Prévention secondaire

2.1.3.2.1. Diminution de la prévalence

2.1.3.2.2. Prévenir à l'état précoce des maladies

2.1.3.2.3. Ex: Dépistage

2.1.3.2.4. Sans suivi, cela est inutile

2.1.3.3. Prévention tertiaire

2.1.3.3.1. Diminuer effet et prévalence d'un pb de santé chronique

2.1.3.4. Prévention quaternaire

2.1.3.4.1. Eviter la surmédicalisation

2.1.3.5. Promotions de la santé

2.1.3.6. Organisation sociale favorisant la santé des populations et des individus

2.1.3.7. Approche éco-systémique

2.2. Prévention: conditions

2.2.1. Soutenir éducation avant dépistage

2.2.2. Prévention secondaire

2.2.2.1. Sans suivi: inutile

2.2.2.2. Principes éthiques

2.2.2.3. Informer le patient

2.2.2.4. Dépistage utile et validé si:

2.2.2.4.1. Maladie fréquente

2.2.2.4.2. Maladie grave

2.2.2.4.3. Traitement possible

2.2.2.4.4. Maladie décelable lors de latence

2.2.2.4.5. Dépistage existe

2.2.2.4.6. Histoire de maladie connue

2.2.2.4.7. Critères pré-établi traitement

2.2.2.4.8. Coût acceptable

2.2.2.5. Attention aux biais!!

2.3. Prévention en pratique

2.3.1. Prévention primaire et la vaccination

2.3.2. Tabagisme

2.3.3. 5A

2.3.3.1. Advice

2.3.3.2. Ask

2.3.3.3. Asses willingnes

2.3.3.4. Assist willingnes

2.3.3.5. Arrange Follow Up

2.3.4. Activités physique

2.3.5. Cancer du sein

2.3.5.1. Sédentarité

2.3.5.2. Obésité

2.3.5.3. Alcool

3. Médecine générale: démarche clinique

3.1. Abord clinique

3.1.1. Abord transversal

3.1.1.1. "Transversal"

3.1.1.1.1. Horizontal

3.1.1.1.2. Vertical

3.1.1.2. Global

3.1.1.2.1. Relation M-P essentielle

3.1.1.2.2. Environnement familial

3.1.1.2.3. Dans le temps

3.1.1.2.4. Impossibilité d'étiquetage

3.1.1.2.5. Exigence de ne pas étiqueter -> Sécurité

3.1.2. Savoir réflexif: relier vécu du patient et savoir objectif!

3.1.3. Recueil sémiologie en MG vs MS

3.1.3.1. Même patient mais pas les mêmes raisons

3.1.3.1.1. Disease

3.1.3.1.2. Illness

3.1.3.1.3. Sickness

3.1.3.2. Même pathologie mais fréquences différentes

3.1.3.3. Pas le même plateau technique

3.1.3.4. Pas les mêmes attentes

3.1.3.5. Facteurs temps

3.2. Critères diagnostic adaptés à la MG

3.2.1. Enfant fièvreux?

3.2.1.1. Critère de Boston

3.2.2. VPP

3.2.3. Sensibilité

3.2.4. Spécificité

3.2.5. RV

3.3. Démarche diagnostique en MG

3.3.1. Demande et pas uniquement la plainte

3.3.2. Dossier d'investigation (pas pour MG)

3.3.3. Démarche algorithmique

3.3.4. Reconnaissance d'un archétype

3.3.5. Hypothético-déductive (la plus commune en MG)

3.4. CIPS-CIM-SOAP

3.4.1. CIM: pour médecine hospitalière

3.4.1.1. CIM 10

3.4.1.2. CIM 11

3.4.2. CISP

3.4.3. SOAP

3.4.3.1. Subjectif

3.4.3.2. Objectif

3.4.3.3. Analyse/évaluation

3.4.3.4. Procédures

4. Recherche médicale et en particulier en MG

4.1. Epistémologie médicale

4.1.1. Action à visant l'approfondissement de connaissance

4.1.2. 1. Réfléchir sur la connaissance médicale

4.1.3. 2. Analyser les philosophie sous jacentes

4.1.3.1. Positivisme

4.1.3.2. Empirisme

4.1.3.3. Interprétation

4.1.3.4. Constructivisme

4.1.4. 3. Méthodologie pour question de recherches

4.1.4.1. Biomédicale

4.1.4.2. Epidémiologique

4.1.4.3. Psychosociale

4.1.4.4. Globale

4.1.4.5. Contextuelle

4.2. Recherche médicale

4.2.1. Catégorisation méthode 1

4.2.1.1. Recherche fondamentale

4.2.1.2. Recherche appliquée

4.2.2. Catégorisation méthode 2

4.2.2.1. Qualitative

4.2.2.2. Quantitative

4.3. Recherche médicale quantitative

4.3.1. Empirisme/Positivisme

4.3.1.1. Recherche fondamentale

4.3.1.2. Recherche appliquées

4.3.2. Recherche traditionnelle

4.3.3. Recherche opérationnelle

4.3.4. Classifications

4.3.4.1. Epidémiologique

4.3.4.1.1. Descriptive

4.3.4.1.2. Analytique

4.3.4.2. Interventionnelle

4.3.4.2.1. Essai/RCT

4.4. Recherche médicale qualitative

4.4.1. Quantitative ne peut répondre à tout...

4.4.1.1. 1. Caractéristique du MG

4.4.1.2. 2. MG et contexte socioculturel

4.4.1.3. 3. Nature pluridisciplinaire

4.4.1.4. 4. Aspect qualitatif des soins primaires

4.4.2. Les études

4.4.2.1. Entretiens

4.4.2.1.1. Individuel

4.4.2.1.2. Collectif

4.4.2.2. Observation

4.4.2.2.1. Directe

4.4.2.2.2. Indirecte

4.4.2.3. Consensus

4.4.2.3.1. Delphi

4.4.2.3.2. Groupe nominal

4.4.3. Recherche action

4.4.3.1. Soins palliatifs

4.4.3.2. Violence conjugale

4.5. Recherche spécifique à la MG

4.5.1. En lien avec les particularité de la MG

4.5.2. Détection du mal-être chez l'ado

4.5.2.1. Traumatologie?

4.5.2.2. Sommeil?

4.5.2.3. Tabac?

4.5.2.4. Stress?

4.5.3. Déficit en vitamine D chez l'homme

4.5.4. Projet Fire

4.5.5. Apprentissage du raisonnement

4.6. Choix du design

4.6.1. Trois tendances

4.6.1.1. Branche du WONCA

4.6.1.2. Mise en commun de vision théorique

4.6.1.3. Accent sur déterminants non médicaux

4.6.2. Méthodologie

4.6.2.1. Qualitative

4.6.2.2. Quantitative

4.7. Recherche bibliographie

5. La médecine factuelle

5.1. EBM: pourquoi?

5.1.1. Historiquement, experience-based medicine

5.1.2. Theory-based medicine

5.1.3. Cochrane et EBM

5.1.4. Sackett et sa bande pour la meilleur prise en charge possible

5.1.4.1. Expertise

5.1.4.2. Patient

5.1.4.3. Meilleurs données possibles

5.1.5. Critiques et questionnements...

5.2. EBM: les outils

5.2.1. Formulation d'une question claire: PICO

5.2.1.1. Patient

5.2.1.2. Intervention

5.2.1.3. Comparaison

5.2.1.4. Outcome

5.2.2. Niveau de littérature

5.2.2.1. Littérature primaire

5.2.2.1.1. Articles

5.2.2.1.2. RCT

5.2.2.1.3. Cohortes

5.2.2.2. Littérature secondaire

5.2.2.2.1. Revues systémiques

5.2.2.2.2. Méta-analyses

5.2.2.3. Littérature tertiaire

5.2.2.3.1. Commentaires critiques

5.2.2.3.2. Discussions, ...

5.2.2.4. Littérature quaternaire

5.2.2.4.1. Guide-lines

5.2.3. Recherche bibliographique

5.2.3.1. Sommaires études

5.2.3.2. Forest Plot

5.2.4. Etiologie

5.2.4.1. RR

5.2.4.2. Odds Ratio

5.2.4.3. RA

5.2.4.4. FA

5.2.5. Efficacité traitement

5.2.5.1. RR

5.2.5.2. DR

5.2.5.3. NNT= 1/DR

5.2.5.4. Bénéfice risque: NNN/NNT

5.3. Lecture critique

5.3.1. Quantitative

5.3.1.1. Validité interne

5.3.1.2. Validité externe

5.3.1.3. Représentativité et pertinence

5.3.2. Les biais

5.4. Sens critique et éthique

5.4.1. Articles rétractés

5.4.2. Fraudes aux données

5.4.3. Embellissement de donnée

5.4.4. ...

6. La relation médecin patient

6.1. Contexte relationnel

6.1.1. Modèle paternaliste

6.1.1.1. Relation

6.1.1.1.1. Médecin: compétent

6.1.1.1.2. Patient: passif

6.1.1.2. Transfert-contre transfert

6.1.1.2.1. Encombrant

6.1.1.2.2. Non problématique

6.1.1.2.3. Problématique

6.1.1.2.4. Adéquat

6.1.2. Modèle classique par Balint

6.1.2.1. Relation

6.1.2.1.1. Médecin: dominant

6.1.2.1.2. Patient: fragile

6.1.2.2. Groupe Balint

6.1.3. Partenariat

6.1.3.1. Médecin: guide

6.1.3.2. Patient: partenaire

6.1.4. Particularité de la MG

6.1.4.1. Environnement social et les risques associés

6.1.4.2. Situation sociale/matérielle...

6.1.4.3. Origine culturelle

6.2. A propos de la communication

6.2.1. 5 Axiomes

6.2.1.1. Impossible de ne pas communiquer

6.2.1.2. Axiome d'englobement

6.2.1.2.1. Contenu

6.2.1.2.2. Relation

6.2.1.3. Toujours circulaire

6.2.1.4. Echange symétrique et complémentaire

6.2.1.5. Verbale et non verbal

6.2.2. Rôles

6.2.2.1. Démarche clinique

6.2.2.2. Efficacité et sécurité de l'intervention

6.2.2.3. Bien être du médecin, sécurité du médecin

6.3. Aptitude à la communication

6.3.1. Etat d'esprit général

6.3.1.1. Empathie

6.3.1.2. Sympathie

6.3.1.3. Antipathie

6.3.1.4. Apathie

6.3.2. Se centrer sur le patient

6.3.3. En pratique

6.3.3.1. Ecoute

6.3.3.2. Empathie

6.3.3.3. Ecoute réflective

6.4. La première consultation

6.4.1. Différents enjeux

6.4.2. Dans certaines circonstances

6.4.3. Etapes

6.4.3.1. Accueil

6.4.3.2. Anamnèse

6.4.3.3. Structurer la consultation

6.4.3.4. Interrogatoire

6.4.3.4.1. Intrusion

6.4.3.4.2. Passivité

6.4.3.5. Examen physique

6.4.3.6. Nommer situation clinique

6.4.3.7. Séparation

6.5. L'entretien motivationnel

6.5.1. Champs d'actions de l'EM: chercher la motivation

6.5.2. Concepts

6.5.2.1. Ambivalence

6.5.2.2. Réflexe correcteur

6.5.2.3. Collision des deux derniers

6.5.3. Esprit

6.5.3.1. Collaboration

6.5.3.2. Evocation

6.5.3.3. Valorisation

6.5.3.4. Planification

6.5.4. 4 Principes d'actions

6.5.4.1. Eviter le réflexe correcteur

6.5.4.2. Explorer les motivations

6.5.4.3. Ecoute avec empathie

6.5.4.4. Favoriser l'espoir et l'optimisme

6.5.5. Outils

6.5.5.1. Questions ouvertes

6.5.5.2. Informer quand et comment?

6.5.5.3. Grille d'ambivalence

6.5.5.4. Réperer le discours changement

6.5.5.4.1. DARN-AME

6.6. Annonce de la mauvaise nouvelle

6.6.1. Quelles types de nouvelles?

6.6.1.1. Maladies incurables

6.6.1.2. Maladie grave mortelle

6.6.1.3. Maladie chroniques..

6.6.2. Réactions du patient

6.6.2.1. Maturation mentale

6.6.2.2. Perte estime de soi

6.6.2.3. Peur de l'avenir

6.6.3. Défenses du soignant et du patient

6.6.4. Etapes

6.6.4.1. Environnement adéquat

6.6.4.2. Partir de ce que le patient sait

6.6.4.3. Demander ce que veut savoir le patient

6.6.4.4. Annoncer

6.6.4.5. Réponses au sentiment du patient

6.6.4.6. Proposition du suivi