Mise en place d'un signe distinctif pour les producteurs de fruits & légumes (IGUAFLHOR)

Commencez. C'est gratuit
ou s'inscrire avec votre adresse courriel
Mise en place d'un signe distinctif pour les producteurs de fruits & légumes (IGUAFLHOR) par Mind Map: Mise en place d'un signe distinctif pour les producteurs de fruits & légumes (IGUAFLHOR)

1. Objectifs

1.1. Redonner confiance aux consommateurs

1.2. Lui permettre d'identifier clairement les fruits et légumes produits en Guadeloupe de qualité (traçabilité)

1.3. Garantir sa sécurité alimentaire (pas de risque liés aux pesticides ou chlordécone, respect des normes)

1.4. Structurer les filières notamment de commercialisation

1.5. Valoriser les agriculteurs qui ont des pratiques vertueuses

2. Les attentes des personnes interrogées

2.1. recréer un lien de confiance entre les producteurs et avec les consommateurs

2.2. professionaliser l'ensemble des agris

2.3. effectuer des contrôles réguliers

2.4. améliorer la communication sur la production locale et démarche en cours

3. Engagements des producteurs

3.1. effectuer sa déclaration de surface annuelle

3.2. effectuer ses analyses de sol

3.3. adapter les cultures en fonction des résultats

3.4. être titulaire du Certiphyto

3.5. accepter les contrôles

3.6. informer l'IGUAFLHOR des résultats d'analyse chlordécone

4. Engagements des Organisations de Producteurs

4.1. tenir un planning de production des adhérents

4.2. s'assurer que les analyses de sols soient effectuées sur les parcelles avec cultures sensibles

4.3. s'assurer que les productions sont adaptées en fonction des résultats des analyses

4.4. aider les producteurs à effectuer les analyses de sol

4.5. n'utiliser la marque que pour les productions provenant d'agriculteurs adhérents au réglement d'usage

4.6. accepter les contrôles d'usage des organismes

4.7. réaliser des contrôles pour le compte de l'IGUAFLHOR

5. Missions de l'IGUAFLHOR (réponses à l'enquête)

5.1. recueillir les demandes d'adhésion

5.2. tenir à jour un registre des adhérents

5.3. effectuer les contrôles chez les adhérents

5.4. assurer la communication sur le réglement d'usage et la Marque

5.5. effectuer un compte-rendu de son activité aux adhérents et structures collectives

5.6. communiquer sur les résultats d'analyse des sols à la DAAF

6. Réglement d'usage et cahier des charges

6.1. Obligations des bénéficiaires

6.2. Points de contrôle

6.3. Sanctions

7. Historique

7.1. 2017: étude Kannari: importance des circuits informels dans exposition alimentaire (au chlordécone) de la population

7.2. Mai 2018: Mise en place du sous-groupe Traçabilité (agriculture et santé PC3 Chlordécone)

7.3. Mai 2018: courrier DAAF -> préfecture: chlordécone et pesticides, Mise en place d'une charte de qualité ou de confiance de type "maraicher responsable"

7.4. Juillet 2018: préfecture confie à l'IGUAFLHOR l'étude de faisabilité (financements PITE)

7.5. Août/Septembre 2018 : 18 enquêtes

7.6. Octobre 2018 à Mars 2020: 5 réunions du sous-groupe traçabilité

7.7. 26/10/20: mise en place de la marque confiée à l'IGUAFLHOR (convention préfecture)

7.8. 8/02/21: recrutement chargée de mission Marque collective

8. Aspects financiers

9. Démarches de dépôt d'une marque

10. En bref

10.1. une demande initiale qui vient de la profession

10.2. concrétisée par des réunions avec les institutionnels (sous-groupe traçabilité)

10.3. identifier la production locale, saine et de qualité

10.4. une demande de traiter la problématique chlordécone étendue aux autres pesticides

10.5. choix d'une marque collective plutôt que d'un label

10.6. étude et mise en place de la marque confiée à l'IGUAFLHOR

10.7. lancement du projet avec les circuits organisés (OP,GMS) dans un 1er temps puis déploiement plus large

11. Planning

11.1. Année 1: concertations, création de la marque

11.2. Année 2: déploiement de la marque, COM +++

11.3. Année 3: pérénisation, autofinancements, réflexion sur l'intégration des produits agrotransformés, des primeurs